Dans l’Église Orthodoxe, Pâque constitue la plus grande fête de l’année. En Grèce, on parle de « la fête de Pâque » et non « des fêtes de Pâques », qui s’écrit donc au singulier.

Le Carême commence en Grèce lorsque la période de Carnaval est terminée, le Lundi Pur. Ce jour-là a lieu une coutume très connue dans un petit village grec, appellée la « guerre de la farine de Galaxidi », célébrée depuis 1801. Le port se transforme en champ de bataille de farines colorées, faisant la joie des habitants du village et des grecs venus en renfort pour participer à cette joyeuse coutume.

Pendant les 40 jours que dure le Carême, viande, oeufs et produits laitiers ne sont pas consommés par ceux qui respectent le jeûne.

Le jeudi saint, surnommé jeudi rouge, les oeufs sont teints -en rouge-, cette couleur symbolisant le sang du Christ. La teinte est obtenue en faisant bouillir durant plusieurs heures des pelures d’oignons rouges. L’eau prend alors une coloration mauve. Les oeufs sont cuits à part, on les laisse ensuite macérer une journée entière dans l’eau de cuisson des pelures d’oignons. Aujourd’hui les oeufs sont souvent colorés industriellement. On offre des oeufs aux parents ou amis comme porte-bonheur. On décore aussi le Tsoureki avec un oeuf rouge.

Le samedi soir de Pâque, on prie et on assiste à la messe célébrée à l’église. A minuit, le pope sort de l’église avec la lumière du Christ en disant « Christo Anesti ». Le feu béni est passé de bougie à bougie. Chaque enfant aura apporté le cierge reçu de son parrain ou de sa marraine. A l’approche de la période de Pâque, on en voit dans toutes les vitrines. Des cierges de toutes les couleurs, décorés avec de petites fleurs, de petits jouets, etc… Et ces dernières années, les commerçants et fabricants de jouets ont trouvé encore plus commercial. Ils ne proposent plus vraiment le cierge accompagné du petit jouet… mais plutôt la grosse boîte de jouet accompagné d’un cierge… Ainsi les enfants demandent pour Pâque le cierge Action Man (autrement dit la boîte de jouet Action Man accompagnée d’un cierge), le cierge Barbie, etc… Après la célébration du samedi soir à la sortie de l’église de retour à la maison pour le partage du repas, commence un rituel, une bataille d’oeufs. Deux par deux, chacun frappe son oeuf contre celui de l’autre en le tenant entre le pouce, l’index et le majeur de la main droite. On prononce « Chritos Anesti », ce qui signifie « Christ ressuscité ». Le gagnant est celui qui parvient à garder son oeuf intact, une coquille non abimée est un signe de chance.

Après la cérémonie, dans la nuit de Pâque, une fois rentré à la maison, on mange la soupe traditionnelle appelée « Mayeritsa », préparée à base d’abats d’agneau et de la laitue. Le dimanche de Pâque, on sort un peu partout les barbecues pour rôtir l’agneau pascal, même dans les rues de la capitale.

 

Kαλό Πασχά ! (Kalo Paska !) – Joyeuse Pâque !

Χριστός Ανέστη ! (Hristos anesti !) – Christ ressuscité !

 

Chez les catholiques et les protestants, le dimanche de Pâques est le premier dimanche après la pleine lune qui suit le 21 mars, le 21 mars étant le premier jour du printemps selon le calendrier grégorien.

La date de Pâque grecque orthodoxe est quant à elle calculée selon le calendrier julien.

 

Dates de Pâques
Année Catholique Orthodoxe
2010 4 avril
2011 24 avril
2012 8 avril 15 avril
2013 31 mars 5 mai
2014 20 avril
2015 5 avril 12 avril
2016 27 mars 1 mai
2017 16 avril
2018 1 avril 8 avril
2019 21 avril 28 avril
2020 12 avril 19 avril

 

Partager cette page
Vos commentaires :