Chios

Chios est située à 153 miles nautiques d’Athènes et s’étend sur 842 km. Elle compte environ 20’000 habitants. On la rejoint par bateau, par avion, depuis Athènes ou depuis les grandes villes d’Europe. En haute saison, plusieurs compagnies charters la désservent également.
Homère serait né à Chios; mais personne ne peut affirmer où le poète à qui l’on doit « L’Iliade » et « L’Odyssée »est réellement né, sept villes différentes du bassin mediterrannéen se disputant cet honneur.
Elle était très connue au VIème siècle avant J.-C. pour son école de sculpture. Cette île est très montagneuse. Les plages connues sont: Agia Markela, Limia, Komi, Kalimassia, Lilikas et Emporios.
Chios est également connue pour son mastic tiré du lentisque, utilisé dans de nombreuses préparations alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques. La glace « kaimaki » doit son goût caractéristique au masticho. Durant l’empire ottoman, le sultan faisait mâcher aux femmes de son harem cette résine aux multiples propriétés pour leur donner une haleine fraîche et des dents blanches. Certaines sources citent également des propriétés anti-cancéreuses. Espérant tirer profit de cette mane providentielle, nombreux sont ceux à avoir essayé de cultiver l’arbrer ailleurs que sur l’île, mais sans résultat probant. L’arbre semble ne s’épanouir qu’à Chios.

Mikis Theodorakis (compositeur grec très connu) est né en 1925 sur cette île. Il est surtout connu pour la musique de « Zorba le Grec » qui est de sa composition, (aussi musique des films « Z » et « Etat de siège »).

Chaque années, deux églises de l’île célèbrent Pâque en se livrant à une bataille de dizaines de milliers de feux d’artifice, l’objectif étant de toucher le clocher de l’église adverse. Cette tradition remonte à 1889. Les Ottomans avaient confisqué les canons de l’île, et les résistants durent fabriquer leurs propres fusées.
Avant celà, rappelons qu’en 1822, Chios a été le théâtre d’un massacre perpétré par les turcs contre la population grecque de l’île. Il constitue un des épisodes les plus célèbres de la guerre d’indépendance grecque. Le massacre fit près de 100’000 victimes. Delacroix illustra cette tragédie par une peinture célèbre, « Scènes des massacres de Scio », qui se trouve au Louvre.

A visiter sur lîle:

  • Le monastère de Néa Moni, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, célèbre pour ses mosaïques du XI ème siècle représentant les scènes de l’Apocalypse.
  • Le musée Koraes et collection d’Argenti. Le musée abrite peintures, costumes, outils, objets d’art populaire, ainsi que la copie de la toile de Delacroix.
  • L’église des Saints Apôtres (Aghii Apostoli)
  • L’église Megas Taxiarchi fondée au XIXè siècle, une des plus grandes églises de Grèce.
  • L’église byzantine des Taxiarques (Palios Taxiarchis) fut fondée au XIVe siècle. Elle abrite une très belle icône en bois du XVIIIe siècle.

Ile grecque: Chios

Partager cette page
Vos commentaires :